agrard

Ce dimanche 11 octobre les  3  équipes d’Albi jouaient ensemble dans la maison de quartier du Marranel. C’était une 1ére dans cette salle.

N IV

Sur le papier Albi était supérieur à Montauban de 120 points Elo. A tous les échiquiers, le Elo des joueurs d’Albi était au dessus de celui des joueurs de Montauban (à part celui de Charles 1925 contre 1929 à Félicien Martinez). Mais ça c’est sur le papier ! En réalité Albi a souffert et gagne par 3 à 2, victoire sur le fil ! L’ECA est donc première de son groupe avec Castel-Moissac et Cahors. Sachant que Muret ne participera cette année en raison de la situation sanitaire, Gaillac n’a pas pu jouer.

OCCITANIE 1

Duel fratricide entre Albi 2 et Albi 3 qui se termine par la nulle. Pour leur 1ére participation en Ligue1, sous les couleurs d’Albi, Guilhem s’est fait battre par Jaap et Nicolas est venu à bout de Michel Lopez. Daniel a chuté face à Michel De Baralle, notre super vétéran, toujours bon pied, bon œil, et Christian a battu Philippe Ginouillac. A noter que Blaye les Mines fait aussi nulle contre Lavaur !

Tarn

Albi 4 a gagné contre St Sulpice, 2 à 1. Victoire d’Esteban et de Patrice. Nulle pour Zakary, et une défaite d’Alain Serres.

 

Commentaires de Justin: « Pour la première rencontre d’interclubs, nous jouions contre l’équipe de Montauban, une belle victoire !!
Le score était serré de 3 à 2!! Pour ma part, je jouais à l’échiquier 7, contre un vieil homme, une scandinave, vieille variante. Malheureusement pour lui, c’était une variante que j’avais bossé (il me surnomma « spécialiste de la scandinave » à tout bout de champ), cela lui fut fatal. Il abandonna au 23éme coup. Notons quand même qu’au dernier coup je donnais une pièce, la partie était tout de même perdue mais quand même. Je nous souhaite donc beaucoup de chance (et de talent) pour la suite des événements !! »

Commentaires de Philippe:

Voici un bref résumé de la rencontre de Nationale 4 entre Albi 1 et Montauban 1 qui s’est déroulé le 11 octobre 2020 à Albi.

Table 1 : Charles Taurines avec les Blancs

Une ligne de jeu assez complexe avec roques opposés comme souvent lorsque Charles a les Blancs.

1.e4 e6 2.d4 d5 3.Cc3 Cf6 4.Fg5 dxe4 => grand roque pour les Blancs et Roi au centre pour les Noirs (sur Fxf6, les Noirs ont joué gxf6 qui est la meilleure variante).

Partie très équilibrée entre deux joueurs connaissant bien leurs variantes. Charles obtient un pion de plus mais à priori insuffisant pour gagner : partie nulle

Table 2 : Gérard Lopez avec les Noirs

Un Dragon très classique et très habituel chez Gérard (des années d’expérience sur ce système !!!).

Assez équilibré dans l’ensemble. Gérard obtient un pion de plus qu’il reperd et les Blancs au final obtienne un pion passé mais le gain semble difficile.

Malheureusement, Gérard oublie le temps et tombe (sans aucune conséquence sur le match car nous avions déjà gagné à ce moment). Et oui, ça nous est déjà arrivé à tous !

Table 3 : Ludovic Connat avec les Blancs

Une partie assez originale comme souvent avec Ludovic.

1.e4 c5 2.b4 (le Gambit sicilien, pas si innocent que ça !).

Les Noirs refusent le pion et nous avons des structures de pion assez originales : pour les Blancs de type Grünfeld, pour les Noirs de type Sicilienne classique). Ludovic gagne un pion, mais la finale est objectivement nulle.

Table 4 : Philippe Fabre avec les Noirs

Une défense française avec le coup venimeux a3 : 1.e4 e6 2.d4 d5 3.e5 c5 4.c3 Cc6 5.Cf3 Db6 6.a3 !

C’est la meilleure variante et le jeu des Noirs n’est pas toujours évident. J’ai joué 6…c4 qui est le meilleur coup (empêche b3 et b4). En milieu de jeu, j’ai loupé un coup important me permettant d’attaquer sa dame sur un coup intermédiaire et de prendre l’initiative. A partir de là, j’ai eu droit à un « massage positionnel » : attaque sur deux pions faibles et progression de l’expansion des Blancs à l’aile roi. J’ai un peu compris pourquoi cette variante (avec O-O noir) n’était plus la principale actuellement. Ça se joue plutôt avec O-O-O. Heureusement, le zeitnot m’a sauvé. Il doit gagner une pièce et ne voit pas une petite astuce tactique qui me permet de transposer dans une finale nulle : bref, j’ai été vraiment très heureux !

Table 5 : Paul Agostini avec les Blancs

Une variante de la sicilienne Alapine avec un choix très audacieux des Noirs (O-O-O au lieu de l’habituel O-O). Ce coup nous a semblé douteux pendant la partie et les bases de données le donnent comme une erreur. Paul a, par un jeu patient et solide, renforcé graduellement sa position jusqu’à combiner menaces contre le Roi noir et avantages positionnel. Cela a conduit à un gain matériel inexorable et au gain de la partie.

Bravo à Paul pour sa victoire (toujours solide en Nationale 4).

Table 6 : Félix Mouysset avec les Noirs

Félix a joué un système très fermé qui correspond à son style. Les positions paraissaient très complexes d’un point de vue positionnel. L’équilibre apparaissait pouvoir durer, mais « léger craquage » dans une position plus facile à jouer pour les Blancs (l’aspect pratique joue souvent un rôle important à notre niveau). Dommage Félix, mais ce sera mieux la prochaine fois !

Table 7 : Justin Couet avec les Blancs

Justin disputait sa première partie en Nationale 4. Bienvenue !!!

Ils ont joué une partie assez aigüe avec O-O-O pour les Blancs et le Roi au centre pour les Noirs. Justin a su concentre toutes ses forces sur le centre de l’échiquier en direction du Roi noir (en particulier les tours en d1 et e1). Comme souvent dans ce type de position avec un jeu assez ouvert, le Roi au centre a été fatal et Justin a pu ainsi gagner sa première partie. Bravo Justin !!!

Table 8 : Pierre Auréjac avec les Noirs

Pierre a répliqué comme à son habitude par 1…c6 à 1.e4. Son adversaire n’a pas joué le traditionnel 2.d4 et la partie a transposé dans un début de type ouvert (type 1.e4 e5). Pierre a très bien positionné ses pièces lui permettant ainsi de réaliser une forte domination positionnelle. Comme souvent avec Pierre, il a réussi ainsi à concrétiser son avantage en éliminant le contre jeu adverse. Une façon de jouer assez prudente, mais parfaite en match par équipe (ça permet de ne pas rajouter de cheveux blancs au Capitaine !!!).

Bilan du match : 3 à 2 pour Albi.

Bravo aux dernières tables qui ont assuré notre victoire !

Bravo également aux premières qui ont tenu les nulles !

Bravo à toute l’équipe pour conclure !!!

Prochaine rencontre contre Cahors à l’extérieur (un des grands favori de notre groupe).

 

 

Quelques photos masquées de nos compétiteurs, mais que l’on reconnaît bien tout de même !

 

smart
smart
smart
smart
smart
smart
smart
smart

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *