Guilhem Gros

Ce vendredi 11 novembre, l’Echiquier Club Albigeois a organisé la 44e édition de son traditionnel tournoi rapide Michel de Baralle, en l’honneur de son ancien président qui soufflera bientôt 89 bougies. Avec près de 250 participants combinés sur les deux tournois, les effusions cérébrales sous le toit de la grande salle de Pratgraussals ont fait exploser les compteurs des éditions précédentes.

Au programme, 7 rondes en 20min+3 (exceptés quelques veinards du tournoi B), une buvette efficace et une généreuse paëlla, on ne change pas une équipe qui gagne.

Pour accéder toutes les informations sur nos deux opens :

  • http://www.echecs.asso.fr/FicheTournoi.aspx?Ref=56930
  • http://www.echecs.asso.fr/FicheTournoi.aspx?Ref=56929
Peut être une image de 2 personnes, personnes debout et intérieur
Un 11 novembre aux allures de grand tournoi, en partie grâce à notre technicien Charles que l’on remercie !

Les habitués des premières places aux noms d’Eric Prié, Olivier Touzane ou encore Nicolas Arlabosse étaient bien sûr au rendez-vous. Le succès de cette édition repose néanmoins sur l’engouement des joueurs plus amateurs venus peupler le tournoi B de 150 affamés, évidemment un record, comme une retombée directe de la réussite du Championnat de France d’août. Mention spéciale à l’Echiquier Toulousain qui a rassemblé 20 de ses soldats pour représenter leurs couleurs !

Le tournoi

Avec la traditionnelle heure de retard qui caractérise ces tournois rapides que l’on apprécie tant, les hostilités démarrent tambour battant pour l’Echiquier Club Albigeois avec de sérieuses performances. Ludovic le brave n’a pas de mal à jouer les trouble-fête en assaisonnant aux noirs le jeune et dangereux Norman Van Den Brande tout droit sorti du club de Toulouse-Lardenne. Non loin de là, notre entraineur et poulain M.Couet enchaîne les beignes pour clôturer une demi-journée parfaite avec 4 points sur 4. Dans la musette, Justin récolte les scalps du MI Olivier Touzane, Charles Taurines ou encore Philippe Castets (2050) au terme de joutes trépidantes. Si seulement le tournoi avait pu se terminer aussitôt…

C’est Eric Prié en personne qui va devoir s’employer pour contenir la fougue déchaînée de la jeunesse.

Peut être en manque de vitamine C, notre héros du matin choit à mesure que le soleil descend dans le ciel et termine la journée par 3 jolies défaites d’affilée. Il repart avec en poche une belle revanche à prendre sur le sort, à défaut du prix -1800elo. Bravo à toi tout de même !

De l’autre côté de la salle, c’est Clément Puech, habitué des lieux, qui sème la zizanie en terminant à la 4e place du tournoi B avec un magnifique score de 6/7. Mathis Lafon, Pierre-Louis Adami et Denis Caure de notre club ne manqueront pas de marquer leur territoire avec respectivement 5.5, 5.5 et 5 points. Toutes nos félicitations à ces joueurs que l’on espère voir donner du fil à retordre aux cadors du tournoi principal l’an prochain.

Chapeau à nos grands vainqueurs Eric Prié (tournoi A) et Noan Lebout (tournoi B) qui ont cassé la baraque avec à eux deux un petit demi-point partagé en 14 parties !

L’odeur du sang dissipée, les monarques déchus jonchant les échiquiers, place à la grande remise des prix. Illuminée par la présence de Mme la maire et de ses adjoints, cette solennelle cérémonie ne saurait se tenir sans notre speaker de toujours, notre talentueux Alain Serres, élément crucial à l’organisation de ce bel évènement.

Même Philippe a du mal à se remettre d’un Alain au sommet de son art !

Peut être une image de 4 personnes, personnes debout et intérieur
Pierre Leblic au micro, président de la Ligue d’Occitanie, aux côtés de notre Philippe sur son 31 !
A gauche de la photo : Mme la maire Stéphanie Guiraud-Chaumeil et son adjoint Michel Franques.
Les illustres vainqueurs du jour du tournoi A. On y retrouve notamment, à gauche de Philippe : Eric Prié, Norman Van Den Brande, Olivier Touzane, Gregory Macqueron, Amory Antao, Julian Garrigue.
Peut être une image de 9 personnes, personnes debout et intérieur
Une belle brochette de jeunes espoirs prêts à mettre le feu très prochainement !

Conclusion

Ce beau vendredi fut une réussite tant pour la ville d’Albi que pour le club organisateur du tournoi. Celle-ci n’aurait pas été possible sans toutes nos « petites mains », inlassablement fidèles au poste depuis de nombreuses années maintenant. Merci à notre corps arbitral 100% occitan composé de Pierre qu’on ne présente plus, de Francis Brugel de Castres et de l’insatiable Françoise Cwiek. Merci à tout le personnel de la buvette qui a abattu comme d’habitude un travail qui mérite de ne pas être banalisé.

Un grand merci aussi à la ville d’Albi et le département du Tarn pour leur soutien, sans qui cet évènement ne serait pas possible, et ce depuis plus de 40 ans.

L’Echiquier Club Albigeois salue tout particulièrement ses 243 participants et espère vous revoir aussi nombreux l’an prochain !

Guilhem Gros

3 commentaires sur “Le tournoi Michel de Baralle 2022 bat tous les records

  1. Salut Guilhem et Bravo pour cet article.
    Je n’ai pas pu participer étant moi-même ce jour là sur la côte d’azur ( Fréjus)
    Grâce à toi, je constate la réussite du tournoi et des divers participants Albigeois.
    Merci et bonne continuation dans ta nouvelle vie étudiante.

    Jean-Paul

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *